Digital : pourquoi y faire carrière ?

Hollywood et le digital : les stars ne parlent que de ça.  Ce texte est un chapô. Il sert à donner envie au lecteur de continuer. je l’ai mis en Titre 3 <h3> </h3). Les titres vont du h1 qui correspond au titre de cet article au h6. Les mots clés placés dans le titre h1 (digital) comptent plus que ceux placés en h2, h3,…ou en gras. Il est important de mettre des mots clés dans les titres pour indiquer à google que ces mots sont importants pour nous .

Une économie qui se digitalise surtout en Ile de France

Le titre situé au dessus permet :

  • de capter l’attention du public (le lecteur lit d’abord les titres et le chapô).
  • de placer un mot clé digitalise (qui est une variante du mot clé digital).
  • Il est au format Titre 2 (ce qui veut dire une balise <h2> </h2>. Et oui il vous faut connaitre un peu de HTML.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin ultricies nibh nisi. Le PDG de Free (Grande entreprise française du numérique) Xavier Niel ici je place des mots clés dans un lien, ce lien pointe vers une page qui parle d’un sujet en lien avec le numérique. Ce qui me permet de dire à Google « regardez je joue le jeu et propose à mes lecteurs des ressources pertinentes (mais attention il faut bien rédiger ce lien), la bibendum nisl feugiat at. Curabitur aliquet nibh eget justo aliquam, vitae euismod dui porta. Praesent odio nibh, commodo sit amet consequat quis, vestibulum eget libero. Nulla aliquam non mi vitae convallis. Fusce dictum nunc a pretium accumsan. Ut neque magna, commodo in urna vel, placerat suscipit ipsum. L’économie du numérique je place une expression clé en gras (balise <strong> </strong> a volutpat volutpat. Nulla ullamcorper leo at mollis lacinia. Cras vel bibendum ipsum. In tincidunt nulla sed eros malesuada, non mattis libero scelerisque. Nam malesuada dolor fermentum dui gravida pulvinar auctor ac libero. In vulputate aliquam tempus.

Xavier Niel, un fondateur du numérique en France.
Xavier Niel, milliardaire du numérique

Nam quis tortor aliquam sapien mattis semper tincidunt ac quam. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Vestibulum non arcu tortor. Je place aussi un visage humain, car ça incite l’internaute à lire. J’ai nommé ce fichier en incluant dans le nom du fichier des mots clés. Et j’ai aussi exploité la balise ALT.

 

Paris, ville pépinière, ville de start-up

Second titre avec des mots clés en Taille 2 c’est à dire <h2> </h2> 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin ultricies nibh nisi. Nunc lobortis augue dui, a bibendum nisl feugiat at. Curabitur aliquet nibh eget justo aliquam, vitae euismod dui porta. Praesent odio nibh, commodo sit amet consequat quis, vestibulum eget libero. Nulla aliquam non mi vitae convallis. Fusce dictum nunc a pretium accumsan. Ut neque magna, commodo in urna vel, placerat suscipit ipsum. Mauris bibendum dui a économie digitale ici j’ai placé une expression clé en gras (balise <strong> </strong>). Nulla ullamcorper leo at mollis lacinia. Cras vel bibendum ipsum. In tincidunt nulla sed eros malesuada, non mattis libero scelerisque. Nam malesuada dolor fermentum dui gravida pulvinar auctor ac libero. In vulputate aliquam tempus. Nam quis tortor aliquam sapien mattis semper tincidunt ac quam. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Vestibulum non arcu tortor.

Le numérique un secteur qui recrute

Second titre avec des mots clés en Taille 2 c’est à dire <h2> </h2>

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin ultricies nibh nisi. Nunc lobortis augue dui, a bibendum nisl feugiat at. Curabitur aliquet nibh eget justo aliquam, vitae euismod dui porta. Praesent odio nibh, commodo sit amet consequat quis, vestibulum eget libero. Nulla aliquam non mi vitae convallis. Fusce dictum nunc a pretium accumsan. Ut neque magna, commodo in urna vel, placerat suscipit ipsum. Mauris bibendum dui a économie digitale ici j’ai placé une expression clé en gras (balise <strong> </strong>). Nulla ullamcorper leo at mollis lacinia. Cras vel bibendum ipsum. In tincidunt nulla sed eros malesuada, non mattis libero scelerisque. Nam malesuada dolor fermentum dui gravida pulvinar auctor ac libero. In vulputate aliquam tempus. Nam quis tortor aliquam sapien mattis semper tincidunt ac quam. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Vestibulum non arcu tortor.

 

Les base du référencement SEO

Le terme « référencement » (en anglais SEO pour Search Engine Optimization, traduisez Optimisation pour les moteurs de recherche) désigne l’ensemble des techniques permettant d’améliorer la visibilité d’un site web, à savoir le positionnement (en anglais ranking) des pages d’un site en bonne place dans les pages de résultats pour certains mots-clés.

SEO : l’art de produire des pages qui plaisent à l’utilisateur

Le SEO est avant tout une discipline visant à produire des pages qui plaisent à l’utilisateur. Au-delà des aspects techniques, il est particulièrement important de faire preuve d’empathie et de se mettre à la place de l’utilisateur afin de comprendre comment il navigue, ce qu’il cherche, comment il le cherche et ce qui va faire que votre page va lui plaire plus que celles des sites concurrents.
Il est donc primordial dans un premier temps de revenir sur quelques définitions permettant de comprendre comment fonctionne un moteur de recherche.

SERP : la page de résultat de recherche 

Le terme SERP (Search Engine Result Pages) désigne les résultats de recherche tels qu’affichés après une requête. Il est essentiel de comprendre que d’un utilisateur à l’autre les résultats pour un même moteur de recherche peuvent varier, d’une part selon le paramétrage qu’a choisi l’utilisateur (langue, nombre de résultats par page) mais aussi selon le lieu (pays, région) d’où la requête est faite ou encore le terminal (mobile, tablette, ordinateur de bureau) ou bien parfois selon les requêtes effectuées préalablement par l’utilisateur et enfin car les moteurs de recherche font régulièrement de l’A/B testing pour tester différents affichages. A ce titre, il n’est pas rare qu’un site disparaisse des SERP sur une requête pendant 24h à 48h, puis refasse son apparition. Cela signifie donc qu’il faut attendre a minima 72h avant de s’inquiéter.

Ce n’est pas parce que vous vous voyez en première position que vous l’êtes forcément. Pour obtenir un résultat le plus proche possible de ce que la majorité des utilisateurs voient, il est conseillé de désactiver l’historique des requêtes, voire de naviguer en utilisant la navigation privée de son navigateur.

Les pages référencées en première position obtiennent évidemment plus de visites, puis viennent les pages en seconde position, etc. Il en va de même pour les pages référencées en première page par rapport aux pages référencées en seconde page. Ainsi, si une page se trouve en 11ème position (donc en seconde page), il est très intéressant d’essayer de l’optimiser afin de la faire passer en première page et obtenir un gain important de visiteurs uniques.

Comment déterminer les bons mots-clés

Le référencement n’a de sens que vis-à-vis de mots-clés, c’est-à-dire les mots (requêtes) utilisés par les visiteurs pour faire des recherches. Le premier travail consiste à déterminer les mots-clés sur lesquels on souhaite positionner les pages de son site. Les mots-clés que l’on a en tête ne correspondent pas toujours aux mots-clés utilisés par les visiteurs, car ceux-ci ont tendance à utiliser des termes les plus courts possibles ou encore à faire des fautes d’orthographe. Il existe des outils permettant de comparer le volume de recherche d’un mot-clé par rapport à un autre et donnant des suggestions :

Enfin, il existe des sites permettant de connaître les mots-clés des sites concurrents tels que SEMRush.com

SEO Black hat / White hat

En matière de référencement naturel, on oppose généralement deux courants de pensée :

  • Le SEO White hat (traduisez chapeau blanc), désignant les référenceurs respectant scrupuleusement les consignes des moteurs de recherche aux webmasters, dans l’espoir d’obtenir un référencement durable dans le temps en jouant avec les règles du jeu ;
  • Le SEO Black hat (chapeau noir), designant les référenceurs adoptant des techniques contraires aux consignes des moteurs de recherche, dans le but d’obtenir un gain rapide sur des pages à fort potentiel de monétisation, mais avec un fort risque de déclassement. Les SEO black hat jouent ainsi au chat et à la souris avec les moteurs de recherche, qui adaptent régulièrement leurs algorithmes pour identifier et déclasser les sites ne respectant pas les consignes. Des techniques telles que le cloaking ou le content spinning sont ainsi considérées comme dangereuses et non recommandées.

Le SEO Grey hat désigne par extension les techniques dites border, c’est-à-dire dont l’utilisation est sujette à controverse dans les communautés dédiées au référencement.

Régulation du Commerce International en France

Le devoir de vigilance des sociétés mères et donneuses d’ordre

Le devoir de vigilance des sociétés mères

est une proposition de loi qui prévoit que les sociétés, qui emploient depuis deux ans plus de cinq mille salariés en son sein et dont le siège social est en France, établissent et mettent un œuvre un plan de vigilance à l’égard de leurs filiales à l’étranger. Il s’agit essentiellement de responsabiliser les sociétés transnationales afin d’empêcher la survenance de drames en France et à l’étranger et d’obtenir des réparations pour les victimes en cas de dommages portant atteinte aux droits humains et à l’environnement.
Le texte du conseil constitutionnel

Une société est dite multinationale ou transnationale lorsqu’elle développe son activité à l’échelle de la planète, réalise des investissements directs à l’étranger (IDE) et possède une ou des filiales implantées dans différents pays. Il y a IDE lorsqu’une firme achète au moins 10% du capital social d’une entreprise implantée à l’étranger déjà existante, ou lorsqu’elle crée à l’étranger une unité de production qui jusqu’alors n’existait pas. Ces entreprises, présentes dans tous les secteurs de l’économie mondiale, ignorent les frontières et traversent les nations.

Elles produisent plus du quart de la richesse de la planète et assurent les deux tiers du commerce mondial en raison des échanges intenses qu’elles réalisent entre leurs filiales et leurs marchés de consommation. Elles sont aujourd’hui plus de 80 000 à opérer dans le monde, avec au total plus de 800 000 filiales à l’étranger, employant 75 millions de personnes dans le monde. Les ventes réalisées par les filiales à l’étranger ont dépassé le volume du commerce international à partir du milieu des années 1980.

L’essor de ces entreprises survient à la fin du XIXème siècle, grâce aux innovations technologiques nées de la 2ème Révolution Industrielle. Les facteurs explicatifs de cet accroissement spectaculaire du nombre de firmes multinationales – qui en 1990 étaient au nombre de 37 000 – peuvent être classifiés en 3 catégories distinctes. Ils sont, dans un premier temps, d’ordre technique, avec la profonde modernisation que va subir certains secteurs, notamment celui du transport et de la communication.

En effet, le développement de la navigation maritime permet d’accroitre le tonnage, tandis que l’évolution du transport permet de créer de nouvelles routes commerciales qui favorisent des échanges plus lointains et la circulation des personnes. Cela va également permettre la baisse des coûts et du temps de transport et la hausse des capacités de production, dans la mesure où l’internationalisation prend dès lors de nouvelles formes : en effet, les marchés internationaux ne sont plus vus exclusivement comme des canaux de distribution, mais aussi comme des unités de production.

Ainsi, conscientes de cette inégale dotation en facteurs au niveau mondial, les entreprises bénéficient des économies d’échelle et profitent du savoir-faire technologique du pays d’implantation de leur filiale. Sur le plan économique, plusieurs facteurs expliquent l’internationalisation des firmes. En effet, la saturation de la demande dans les pays industrialisés pousse les entreprises à se lancer à la conquête de nouveaux marchés pour écouler leur surproduction.

En outre, les disparités présentes dans les niveaux de salaires motivent le départ de ces entreprises, qui grâce aux coûts dérisoires de la main d’œuvre dans les pays non industrialisés, réalisent une optimisation conséquente de leurs coûts de production, ce qui leur permet d’accroitre leur marge et de profiter des économies d’échelle. Mais les facteurs sont aussi politiques : la création des Zones de Libre Echange (ZLE), l’hégémonie mondiale de l’idéologie du libre-échange, la suppression et la réduction des barrières douanières et des obstacles tarifaires sont autant de facteurs qui ont facilité et encouragé l’installation des entreprises dans de nouveaux pays.

L’alternance: un choix d’avenir pour les jeunes étudiants

Quels avantages à la formation en alternance? Pourquoi est-elle de plus en plus sollicitée par les étudiants et par les employeurs ?

Ces 10 dernières années, l’apprentissage a connu un véritable boom. De plus en plus de formations universitaires sont aujourd’hui proposées en alternance. Mais comment expliquer un tel succès ? Nous, Houda et Majda, allons revenir vers les bénéfices de ce système, du côté des étudiants ainsi que du coté des recruteurs.

La formation en alternance permet de rassembler deux éléments essentiels pour les étudiants. on y retrouve l’enseignement théorique et la mise en pratique professionnelle.

Cette alternative est un plus et permet aux étudiants de se former professionnellement sans mettre fin à leur parcours éducatif. Grâce à ce type de formation, les jeunes étudiants peuvent entrer plus rapidement dans le monde du travail. En effet ils auront enrichi leur curriculum vitae tout au long de leur année en alternance.

Un tremplin pour le futur

A terme, l’objectif est de décrocher un CDI tout juste après avoir obtenu son diplôme. C’est le rêve de beaucoup d’étudiants car il est rare de décrocher un poste en CDI sans passer par un moment de transition. Celui ci peut aller jusqu’à plus d’un an entre l’obtention du diplôme et l’entrée dans la vie active.

alternance université

Par ailleurs, l’alternance concerne tout une panoplie de formations. Aujourd’hui, on constate que c’est le secteur tertiaire qui voit son nombre d’alternants grandir. En effet le marché des services est très sollicitée notamment en raison de l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Une organisation temporelle variable

Le rythme de l’alternance peut également varier mais cela dépends des universités et des écoles. Le rythme peut être de 3 jours en entreprise pour 2 jours en université, ou bien encore une semaine/une semaine. Le but est tout d’abord celui de répondre aux différentes attentes des entreprises. Ensuite de veiller à ce que l’étudiant puisse également consacrer du temps à ses études.

Bien que le rythme varie, cela est généralement vu comme un avantage pour les étudiants puisque cela montre que ces derniers sont flexibles et organisés et qu’ils peuvent aisément conjuguer leur vie étudiante et leur vie professionnelle; un atout majeur pour les futurs recruteurs.

Aujourd’hui, les chances d’obtenir un emploi après une alternance sont multiples. Deux choix s’offrent aux étudiants concernés: être embauché en CDI par l’entreprise dans laquelle l’étudiant a réalisé son apprentissage, ou bien postuler dans une autre entreprise. Dans ce dernier cas, l’étudiant pourra justifier d’une ou plusieurs expériences correspondant à sa période d’apprentissage.

Du coté des recruteurs, pas de doute, entre un étudiant sorti d’un cursus universitaire sans expérience professionnelle, et un futur salarié diplômé, le choix est vite fait.

En somme, l’alternance est un réel atout pour l’insertion professionnelle des étudiants qui ont choisi cette voie.

Le master en alternance bonne ou mauvaise idée?

Après l’obtention de leur licence, de nombreux étudiants sont face à un dilemme lors du choix de leur master: dois-je l’effectuer en alternance ou non?

Pour ou contre? Nous vous donnons notre avis.

Tout d’abord nous nous présentons, Morgane et Marie, nous sommes deux étudiantes en première année de Master Gestion et Commerce International en alternance à la Sorbonne (Paris IV).

L’alternance: un investissement complet

L’alternance cela commence par rechercher une entreprise; processus qui demande du temps et de l’investissement. Cela peut souvent se solder par des échecs c’est pourquoi il faut redoubler d’efforts et ne pas perdre la motivation.

Une fois le contrat signé avec l’entreprise, il faudra alterner entre cours et entreprise tout au long de l’année, un rythme soutenu et parfois difficile à suivre car cela demande un réel investissement aussi bien en cours qu’en entreprise.

L’alternance c’est aussi faire des concessions en disant adieu aux vacances scolaires et bonjour aux 5 semaines de congés payés.

Un bagage d’expériences et de compétences important sur le marché du travail

Cependant, ce type de contrat a beaucoup d’avantages: la découverte du monde du travail, la rencontre de nouvelles personnes, d’un nouvel environnement. On acquiert de l’expérience et des compétences primordiales pour notre entrée sur le marché du travail et notre avenir professionnel. Ce rythme nous permet d’appliquer l’aspect théorique vu en cours à des cas pratiques. On tire du positif des deux cotés et nous ne cessons d’apprendre. Cela offre une première réelle expérience professionnelle et l’appréhension des responsabilités.

Enfin, n’oublions pas que l’alternance c’est aussi percevoir un salaire chaque mois et cela est un facteur de motivation non négligeable!

Alternance
L’alternance: étudier et être rémunéré

En résumé, malgré les difficultés que représentent ce rythme de cursus, il est tout de même très valorisant dans un contexte de crise où les emplois se font rares et où les compétences et l’expérience sont valorisés dès la sortie des bancs de l’école. Nous vous le conseillons vivement  pour tous les avantages qu’il représente.

creer un bouton tracke

 

 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Morbi rutrum congue semper. Sed eget rutrum erat. Fusce gravida luctus tortor, non porta felis mollis at. Proin luctus odio eu nisi sollicitudin tristique. Nulla interdum risus et odio luctus venenatis. Orci varius natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Sed non quam in lorem egestas vehicula. Nullam in urna non lectus pretium condimentum ac congue est. Sed dui augue, pulvinar vitae convallis vitae, aliquam quis elit. Phasellus nec dapibus lorem, et imperdiet dui. Integer et dignissim purus, sed hendrerit massa. In feugiat diam sit amet ipsum interdum dictum. Nunc ut justo laoreet, efficitur est in, consectetur tellus. Nullam dictum est nec faucibus vulputate.

Nunc euismod pretium venenatis. Nam a mattis arcu, at facilisis orci. Quisque tincidunt est in cursus imperdiet. Sed eget porta quam, ut efficitur felis. Phasellus aliquam orci eu augue volutpat, et hendrerit sapien porttitor. Nam dapibus sapien massa. Nullam tristique nec leo non pretium. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Pellentesque pretium ut ipsum sit amet interdum. Duis at laoreet mi. Ut eget tincidunt turpis. Orci varius natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Morbi dignissim, tellus nec mollis laoreet, eros lectus luctus urna, eget suscipit eros eros eget magna. Donec neque sem, lacinia ut laoreet sit amet, rutrum nec purus. Nunc lacus odio, mattis eget elit ac, scelerisque lacinia nulla. Proin dictum vehicula nunc nec molestie.

Phasellus porttitor ultricies odio, id dignissim massa rutrum quis. Aenean eu augue luctus, sodales odio sed, lacinia lorem. Cras vulputate augue erat, eu eleifend ligula aliquam et. Suspendisse potenti. Nunc a varius massa, vitae sagittis lacus. Morbi quis eleifend mi, ac molestie ligula. Phasellus vestibulum ut orci ut mollis. Cras euismod mollis dapibus.

Télécharger votre PDF

Télécharger votre PDF

le titre de mon article

.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent at vestibulum tellus, et lacinia enim. Sed tristique, augue vitae sollicitudin egestas, purus ex varius massa, accumsan aliquet magna dui nec mauris. Proin gravida convallis elit, et egestas dolor porta id

Ut tristique vitae nunc sed ultrices

Etiam augue libero, elementum scelerisque condimentum dapibus, congue et neque. Vestibulum facilisis suscipit commodo. Proin ut velit ligula. Proin et urna eget diam commodo eleifend. Aliquam laoreet, turpis ut semper ullamcorper, eros libero sollicitudin dolor, bibendum sollicitudin diam velit id mauris. Quisque eu nibh vitae massa eleifend vestibulum. Cras cursus posuere arcu non egestas. Nam nec erat nec mi porttitor rhoncus. Cras pretium interdum ligula non sodales. Aenean id faucibus metus.

gros canon

Fusce neque lacus, commodo ut efficitur vel, tristique nec tortor. Ut neque urna, fermentum congue rhoncus non, laoreet eu leo. Nunc eget velit fringilla, dignissim mi quis, tempor orci. Etiam pellentesque fringilla fringilla. Cras convallis massa nec massa luctus, eu sodales dui laoreet. Curabitur quam velit, eleifend vel lorem in, viverra varius massa. Duis tincidunt purus sodales metus euismod faucibus. Mauris bibendum, mauris eu iaculis egestas, ipsum velit vehicula tortor, sit amet aliquet odio quam non lectus. Fusce nec consectetur eros. Nam sagittis, neque sed commodo viverra, mauris dolor sodales purus, sed condimentum quam urna sed dolor. Cras vitae aliquam tellus. Phasellus sollicitudin lorem mi, in finibus leo tristique ut. Integer volutpat metus eget tellus fermentum, eget finibus nunc tristique.

Ut tristique vitae nunc sed ultrices

Donec mattis tellus id ligula egestas, a varius lacus pulvinar. Donec vitae felis ligula. Integer eget congue massa. Proin molestie porttitor risus, pellentesque consectetur lorem feugiat in. Nunc pharetra lorem eu fringilla vulputate. Nullam vitae sapien non elit blandit consequat. Fusce sed gravida libero. Donec aliquam orci eu tortor gravida, sit amet semper ex tempus. Suspendisse euismod elementum eros, in accumsan quam posuere nec. Pellentesque malesuada turpis quis ante semper, quis lacinia lorem convallis. Nam facilisis elit non pellentesque mattis. Maecenas tristique purus rhoncus rutrum placerat. Aliquam aliquet libero leo, ac cursus felis elementum vel.

Article openclassroom

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean consectetur, ipsum at fringilla efficitur, elit nisl venenatis nunc, vitae ornare libero diam a urna. Maecenas sed porta diam. Nunc nibh erat, mattis varius consectetur quis, convallis eu ligula. Nam vehicula neque quam, in iaculis diam tincidunt in. Etiam ornare a dui ac accumsan. Sed mollis elit ex, id fringilla leo aliquam at. Curabitur dapibus pulvinar justo in scelerisque. Nunc at vestibulum tortor. Sed tempor semper pretium. Cras a risus convallis, condimentum sem nec, ultrices orci. Fusce eleifend, arcu ut bibendum congue, augue odio ullamcorper mauris, quis iaculis lectus massa ac mauris.

Quisque venenatis accumsan arcu eget ultrices. Nam ac dapibus sapien, eget euismod sapien. Cras tincidunt lobortis libero, vel egestas est volutpat non. Maecenas laoreet neque non tincidunt vehicula. Ut at mollis nulla, non tempor magna. Nulla sed hendrerit erat, id ornare dui. Nunc in tortor purus. Ut tristique purus ut justo efficitur, in blandit purus laoreet. Nunc ut risus vel dui imperdiet lobortis. Maecenas id commodo nibh, a porttitor ligula. Nam nec nisi sed neque dictum molestie quis ut odio. Nullam in ornare felis. Vestibulum dictum, dui a pellentesque lobortis, elit enim interdum orci, eget euismod erat enim sit amet felis.

Nunc id congue felis. Duis suscipit luctus eros, sit amet interdum enim ultricies eget. Donec nec neque gravida risus tempor fringilla non nec est. Integer elementum tellus ac risus finibus finibus. Mauris eget ex a arcu finibus molestie. In elementum nisl interdum risus convallis tincidunt. Aenean lacinia nunc eget felis accumsan, nec finibus orci pharetra. Mauris tincidunt lacinia turpis, vel iaculis mauris tincidunt et. In ultricies lectus in turpis dictum porttitor. Maecenas ante sapien, pellentesque in egestas et, eleifend sed lectus. Cras tincidunt iaculis ante nec dignissim. Sed laoreet pretium congue. In rutrum, diam ullamcorper consequat ultrices, massa ligula rutrum nulla, ut sodales tortor lorem non arcu.

Integer pulvinar neque sed lectus ullamcorper, vel ornare leo blandit. Vestibulum vitae magna dui. Sed velit diam, semper vel semper ut, tincidunt id sapien. In a imperdiet metus. Donec sagittis sapien quis nulla pulvinar, et malesuada lacus pellentesque. Curabitur nec orci eget urna ultrices condimentum nec a nisl. Sed eu sem nec orci mollis lobortis. Aliquam a massa arcu. Vestibulum sollicitudin quam quam, quis elementum augue tristique fringilla. Aenean tempor nunc nisl, a sagittis sapien dapibus sed. Aenean imperdiet ipsum id quam porta fermentum. Aliquam sit amet euismod quam, quis feugiat elit.

Nulla facilisi. Donec rhoncus a dolor vel vestibulum. Nulla luctus ex condimentum, ultricies libero placerat, condimentum erat. Maecenas nec facilisis tellus. In ipsum nulla, vulputate sit amet cursus et, sodales eu leo. Fusce mi diam, consequat malesuada neque ac, tincidunt porta lorem. Nam rhoncus sed turpis in eleifend. Fusce auctor urna tellus, quis commodo dolor lacinia eu. Pellentesque eu interdum massa, non viverra massa. Nam non vehicula eros, non aliquet ligula. Etiam mi massa, consectetur nec purus et, sollicitudin ullamcorper nisi.

Un texte Lorem pour un début sur wordpress

Télécharger votre PDF

[huge_it_slider id= »1″]*

Sed ut tum ad senem senex de senectute, sic hoc libro ad amicum amicissimus scripsi de amicitia. Tum est Cato locutus, quo erat nemo fere senior temporibus illis, nemo prudentior; nunc Laelius et sapiens (sic enim est habitus) et amicitiae gloria excellens de amicitia loquetur. Tu velim a me animum parumper avertas, Laelium loqui ipsum putes. C. Fannius et Q. Mucius ad socerum veniunt post mortem Africani; ab his sermo oritur, respondet Laelius, cuius tota disputatio est de amicitia, quam legens te ipse cognosces.

logo e2c

 

Un deuxième texte en Lorem

Alii nullo quaerente vultus severitate adsimulata patrimonia sua in inmensum extollunt, cultorum ut puta feracium multiplicantes annuos fructus, quae a primo ad ultimum solem se abunde iactitant possidere, ignorantes profecto maiores suos, per quos ita magnitudo Romana porrigitur, non divitiis eluxisse sed per bella saevissima, nec opibus nec victu nec indumentorum vilitate gregariis militibus discrepantes opposita cuncta superasse virtute.

Un troisième texte en Lorem

Et eodem impetu Domitianum praecipitem per scalas itidem funibus constrinxerunt, eosque coniunctos per ampla spatia civitatis acri raptavere discursu. iamque artuum et membrorum divulsa conpage superscandentes corpora mortuorum ad ultimam truncata deformitatem velut exsaturati mox abiecerunt in flumen.

Novitates autem si spem adferunt, ut tamquam in herbis non fallacibus fructus appareat, non sunt illae quidem repudiandae, vetustas tamen suo loco conservanda; maxima est enim vis vetustatis et consuetudinis. Quin in ipso equo, cuius modo feci mentionem, si nulla res impediat, nemo est, quin eo, quo consuevit, libentius utatur quam intractato et novo. Nec vero in hoc quod est animal, sed in iis etiam quae sunt inanima, consuetudo valet, cum locis ipsis delectemur, montuosis etiam et silvestribus, in quibus diutius commorati sumus.

Accedebant enim eius asperitati, ubi inminuta vel laesa amplitudo imperii dicebatur, et iracundae suspicionum quantitati proximorum cruentae blanditiae exaggerantium incidentia et dolere inpendio simulantium, si principis periclitetur vita, a cuius salute velut filo pendere statum orbis terrarum fictis vocibus exclamabant.

Vidéo Trey Song LYFT

La fermeture de la décharge Gramacho au Brésil

Ce que la fermeture de Gramacho, la plus grande décharge à ciel ouvert d’Amérique latine, a engendré sur les habitants du quartier Jardim Gramacho.

Une décision à double tranchant

  La décharge Gramacho se situe dans la municipalité du Duque de Caxias, dans le quartier du Jardim Gramacho, près de la baie de Guanabara, non loin de Rio de Janeiro. Avant sa fermeture en juin 2012, il occupait une superficie d’environ 1,3 millions de mètres carrés. Gramacho, connu internationalement pour être la plus grande décharge à ciel ouvert d’Amérique latine, contenait 60 millions de tonnes de poubelles, atteignant parfois jusqu’à 65 mètres de hauteur. Considéré comme un désastre écologique, le gouvernement brésilien a finalement décidé de le fermer en juin 2012 à la veille du sommet sur le climat et le développement durable Rio+20, après plusieurs annonces antérieures qui n’ont jamais été mises en vigueur.

60 millions de tonnes de déchets pouvant atteindre jusqu’à 65 mètres de hauteur … Décharge de Jardim Gramacho Photo : Pedro Kirilos / Agencia O Globo

 

 

Les catadores, une communauté oubliée

Fermer Gramacho a donc été un succès parce que l’on a évidemment évité une catastrophe naturelle bien que l’on puisse voir les désastres causés par la décharge dans la baie et sur les plages. En effet, comme l’indique l’article de Jorge Pinheiro (sociologue, professeur en sociologie et droit) sur l’histoire de la décharge de Gramacho, les problèmes que le phénomène soulève aura des conséquences à moyen et long terme.

Cependant, le sujet n’est pas seulement un thème écologique mais aussi social puisque la fermeture de Gramacho a appauvri d’autant plus les habitants du quartier. De fait,  la décharge représentait une source financière pour beaucoup de personnes. La communauté des catadores vivait du tri sélectif des déchets et ont développé leurs favelas aux alentours de Gramacho. Chacun d’entre eux, qu’il soit homme ou femme se spécialisait dans un matériel tel que le plastique, le métal, le papier ou le verre qu’il vendait et donnait à un intermédiaire pour gagner sa vie. Si la préfecture a pris la décision d’indemniser les catadores, il semble que cela ait été le cas  seulement pour quelque-uns d’entre eux, puisque seul ceux qui avaient un contrat depuis 10 ans ou plus ont reçu une indemnisation, c’est à dire une infime partie de la communauté.

La vidéo, tirée du reportage de Juliana Castro, illustre, à travers des interviews de différents témoins, le quotidien des catadores, la manière et les conditions dans lesquelles ils travaillent, pourquoi font-ils le tri et ce qu’ils en retirent et surtout ce qu’ils risquent.

 

Soraya Ben Miloud et Nahima Quénum

Lençóis Maranhenses, merveille du Brésil

Lençóis Maranhenses, merveille du Brésil

Situé au nord de l’état du Maranhão, le parc national des Lençóis Maranhenses (« draps du Maranhão ») offre un spectacle à couper le souffle. Des kilomètres de dunes de sable blanc entrecoupées de lagons d’eau douce cristalline font de cet espace un endroit unique au monde.

Lençóis Maranhenses
Ce parc naturel nous offre un paysage lunaire d’une rare beauté.

Présentation du parc

Fondé le 2 juin 1981, le parc national des Lençóis Maranhenses s’étend sur 147.222 hectares. L’entrée du parc est gratuite, cependant  si vous désirez profiter pleinement de votre visite, nous vous recommandons de passer par un guide qui pourra organiser des excursions et des activités inoubliables. En effet, quand on demande aux personnes qui ont eu  la chance de passer de belles vacances au parc National Lençóis Maranhenses de nous raconter leurs expériences, les réponses sont unanimes : « C’était magnifique, extraordinaire et divin!, le paradis sur terre!, Indescriptible! et Incroyable! »
Pensez à un désert, comme celui du Sahara, c’est fait ? Maintenant ajoutez y plusieurs lacs traversant ce désert comme s’ils étaient ses veines… L’image aérienne ci-dessus le prouve!
Alors, si la beauté et le contraste de ce paysage  à couper le souffle vous font rêver, n’hésitez pas à vous lancer dans cette incroyable aventure. Le parc peut se visiter à pieds, à cheval, en 4×4 ou en quad. Vous voulez en savoir plus ? Ne ratez pas nos précieux conseils à la fin de notre page !
Pour vous faire une idée sur ce petit paradis sur terre, voici une vidéo qui ne vous laissera pas indifférents:

https://youtu.be/QEHJUhDu5TU&autoplay=1

Biodiversité

Le parc abrite aussi une faune et une flore abondantes. Ainsi, lors de votre expédition, vous pourrez faire la rencontre d’espèces rares et protégées. A la saison des pluies, les lagons se transforment en un habitat privilégié pour les poissons, les tortues, les oiseaux et les palourdes. On peut y admirer des espèces rares telles que le Trinta-réis, le Maçarico et le Marreca-de-asa-azul. C’est pour cette raison qu’il faut respecter et préserver l’environnement local et ne pas jeter ses déchets au milieu de cette précieuse nature sauvage.

Lençóis Maranhenses
Un espace privilégié pour la faune
La faune présente dans le parc des Lençóis Maranhenses
Des tortues d’eau, une espèce protégée.
Lençóis Maranhenses
Caïmans à lunettes
Lençóis Maranhenses
Un oasis dans le désert
Lençóis Maranhenses
Mangroves

Comment s’y rendre

Le parc se situe à 370 km de São Luis, la capital du Maranhão (région Nordeste), à l’est de Baia de São José. Les voies d’accès les plus importantes à proximité du parc sont: la BR-135, la BR-222, la MA-225 et la MA-404. Le parc englobe les municipalités de Santo Amaro, Primeira Cruz, Humberto de Campos et Barreirinhas. Ces différentes localités sont les points de départ pour les excursions. La ville de Barreirinhas est la localité où il y a le plus d’infrastructures touristiques (hôtels, restaurants, guides touristique…). Plusieurs bus font la liaison entre  São Luis et Barreirinhas . Il faut compter environ 4h de trajet pour rejoindre la ville de Barreirinhas depuis la capitale.  Autre option: rejoindre Barreirinhas depuis Jericoacoara  en louant un 4×4 (il faut compter 7 heures de trajet) ou en prenant un bus ou un Van (plus économique) en suivant l’itinéraire: Paranai, Tutóia, Paulino Neves puis Barreirinhas.

Meilleure époque pour visiter

Pour profiter pleinement des lagons bleus et des magnifiques paysages ,  la période de mai à septembre est l’époque idéale pour visiter le parc national des Lençóis Maranhenses. En effet, située sur la côte semi-aride, la région est soumise au climat tropicale. Il est donc préférable de s’y rendre pendant et après la saison des pluies car les lagons seront entièrement pleins. Le parc se situe dans une zone de climat tropicale humide (températures entre 25°et 35°C tout au long de l’année).

Lençóis Maranhenses
Un dégradé de couleurs qui nous invite aux vacances.

Conseils

Voici quelques conseils avant de partir explorer ce parc d’une beauté spectaculaire:

  • Excursion déconseillée aux enfants de moins de 6 ans. La température élevée, la chaleur et l’ascension des dunes peuvent être pénibles pour de trop jeunes enfants.
  • Il est fortement conseillé d’avoir de l’eau et de la nourriture avec soi.
  • Il est indispensable de se protéger du soleil.
  • Pour ne pas se perdre dans ces kilomètres de désert, il est préférable de partir avec un guide. L’office de tourisme de la ville de Barreirinha pourra vous conseiller.
  • Vous pouvez également faire appel à une agence de voyage qui vous organisera des circuits à l’intérieur du parc et vous guidera jusqu’aux plus beaux spots des Lençóis Maranhenses.
Lençóis Maranhenses
Superbe coucher de soleil sur le lagon.

Alors, n’attendez plus! Le parc national des Lençóis Maranhenses est l’endroit idéal pour découvrir une nouvelle facette du Brésil et confirme, une fois de plus, toute la richesse et la splendeur de ce géant des contrastes. Vous ne le regretterez pas!

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ce site!