Lençóis Maranhenses, merveille du Brésil

Lençóis Maranhenses, merveille du Brésil

Situé au nord de l’état du Maranhão, le parc national des Lençóis Maranhenses (« draps du Maranhão ») offre un spectacle à couper le souffle. Des kilomètres de dunes de sable blanc entrecoupées de lagons d’eau douce cristalline font de cet espace un endroit unique au monde.

Lençóis Maranhenses
Ce parc naturel nous offre un paysage lunaire d’une rare beauté.

Présentation du parc

Fondé le 2 juin 1981, le parc national des Lençóis Maranhenses s’étend sur 147.222 hectares. L’entrée du parc est gratuite, cependant  si vous désirez profiter pleinement de votre visite, nous vous recommandons de passer par un guide qui pourra organiser des excursions et des activités inoubliables. En effet, quand on demande aux personnes qui ont eu  la chance de passer de belles vacances au parc National Lençóis Maranhenses de nous raconter leurs expériences, les réponses sont unanimes : « C’était magnifique, extraordinaire et divin!, le paradis sur terre!, Indescriptible! et Incroyable! »
Pensez à un désert, comme celui du Sahara, c’est fait ? Maintenant ajoutez y plusieurs lacs traversant ce désert comme s’ils étaient ses veines… L’image aérienne ci-dessus le prouve!
Alors, si la beauté et le contraste de ce paysage  à couper le souffle vous font rêver, n’hésitez pas à vous lancer dans cette incroyable aventure. Le parc peut se visiter à pieds, à cheval, en 4×4 ou en quad. Vous voulez en savoir plus ? Ne ratez pas nos précieux conseils à la fin de notre page !
Pour vous faire une idée sur ce petit paradis sur terre, voici une vidéo qui ne vous laissera pas indifférents:

https://youtu.be/QEHJUhDu5TU&autoplay=1

Biodiversité

Le parc abrite aussi une faune et une flore abondantes. Ainsi, lors de votre expédition, vous pourrez faire la rencontre d’espèces rares et protégées. A la saison des pluies, les lagons se transforment en un habitat privilégié pour les poissons, les tortues, les oiseaux et les palourdes. On peut y admirer des espèces rares telles que le Trinta-réis, le Maçarico et le Marreca-de-asa-azul. C’est pour cette raison qu’il faut respecter et préserver l’environnement local et ne pas jeter ses déchets au milieu de cette précieuse nature sauvage.

Lençóis Maranhenses
Un espace privilégié pour la faune
La faune présente dans le parc des Lençóis Maranhenses
Des tortues d’eau, une espèce protégée.
Lençóis Maranhenses
Caïmans à lunettes
Lençóis Maranhenses
Un oasis dans le désert
Lençóis Maranhenses
Mangroves

Comment s’y rendre

Le parc se situe à 370 km de São Luis, la capital du Maranhão (région Nordeste), à l’est de Baia de São José. Les voies d’accès les plus importantes à proximité du parc sont: la BR-135, la BR-222, la MA-225 et la MA-404. Le parc englobe les municipalités de Santo Amaro, Primeira Cruz, Humberto de Campos et Barreirinhas. Ces différentes localités sont les points de départ pour les excursions. La ville de Barreirinhas est la localité où il y a le plus d’infrastructures touristiques (hôtels, restaurants, guides touristique…). Plusieurs bus font la liaison entre  São Luis et Barreirinhas . Il faut compter environ 4h de trajet pour rejoindre la ville de Barreirinhas depuis la capitale.  Autre option: rejoindre Barreirinhas depuis Jericoacoara  en louant un 4×4 (il faut compter 7 heures de trajet) ou en prenant un bus ou un Van (plus économique) en suivant l’itinéraire: Paranai, Tutóia, Paulino Neves puis Barreirinhas.

Meilleure époque pour visiter

Pour profiter pleinement des lagons bleus et des magnifiques paysages ,  la période de mai à septembre est l’époque idéale pour visiter le parc national des Lençóis Maranhenses. En effet, située sur la côte semi-aride, la région est soumise au climat tropicale. Il est donc préférable de s’y rendre pendant et après la saison des pluies car les lagons seront entièrement pleins. Le parc se situe dans une zone de climat tropicale humide (températures entre 25°et 35°C tout au long de l’année).

Lençóis Maranhenses
Un dégradé de couleurs qui nous invite aux vacances.

Conseils

Voici quelques conseils avant de partir explorer ce parc d’une beauté spectaculaire:

  • Excursion déconseillée aux enfants de moins de 6 ans. La température élevée, la chaleur et l’ascension des dunes peuvent être pénibles pour de trop jeunes enfants.
  • Il est fortement conseillé d’avoir de l’eau et de la nourriture avec soi.
  • Il est indispensable de se protéger du soleil.
  • Pour ne pas se perdre dans ces kilomètres de désert, il est préférable de partir avec un guide. L’office de tourisme de la ville de Barreirinha pourra vous conseiller.
  • Vous pouvez également faire appel à une agence de voyage qui vous organisera des circuits à l’intérieur du parc et vous guidera jusqu’aux plus beaux spots des Lençóis Maranhenses.
Lençóis Maranhenses
Superbe coucher de soleil sur le lagon.

Alors, n’attendez plus! Le parc national des Lençóis Maranhenses est l’endroit idéal pour découvrir une nouvelle facette du Brésil et confirme, une fois de plus, toute la richesse et la splendeur de ce géant des contrastes. Vous ne le regretterez pas!

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ce site!

Cuba est à la mode!

Après Obama maintenant c’est le tour de Karl Lagerfeld de se rendre au charme de la Havane

Sous le soleil caribéen de Cuba défilent les silhouettes de la nouvelle collection Chanel Croisière 2017. Karl Lagerfeld a en effet orchestré son nouveau show sur le Paseo del Prado à 300 mètres de la mer entre l’ancienne et la nouvelle Havane. Pont entre le passé et l’avenir, ce défilé renvoie à un Cuba pré-révolutionnaire, lorsque l’île était encore une destination prisée pour ses casinos bruyants et sa vie nocturne effervescente.

Dans de vieilles décapotables américaines ou d’exotiques « Coco Taxi », les invités Chanel ont pris place de part et d’autre du podium, ou plutôt de la rue elle-même. Au crépuscule, le savoir-faire luxueux de la rue Cambon contraste avec les façades rudimentaires des maisons d’où les Cubains jetaient un œil à la collection depuis leur balcon. Sur un air de mambo, les mannequins fétiches du Kaiser foulaient le boulevard en toute décontraction : Lindsey Wixson, Mica Arganaraz, Leona Binx Walton, Lineisy Montero, le petit Hudson (filleul de Karl Lagerfeld) et son père Brad Koenig.

Les incontournables de la mode à Cuba

Le béret:

Clin d’œil évident à Che Guevera tout en étant un emblème de la Parisienne, le béret était à l’honneur. En version sequin girly à souhait ou avec de multiples pins ludiques.

Cuba-est-a-la-mode
Béret Che Guevara – Cuba

Le panama:

De couleur ivoire avec un ruban gros grain ou complètement pailletés, le chapeau préféré des Sud-Américains rehausse l’allure de la femme Chanel.

cuba-est-a-la-mode
Chapeau panama, provenance Equateur, actrice Rachel Weisz #rachelweisz

 

L’imprimé taxi:

Joe le Taxi ne va pas partout mais il s’est quand même invité à la Havane, imprimé sur les jupons aériens, les maillots de bain, et même les costumes pour homme d’inspiration pyjama.

Cuba-est-a-la-mode
Imprimés COCO

En savoir plus ici

 

Chanel convie les amoureux de la maison à redécouvrir le travail de son directeur artistique Karl Lagerfeld le temps d’une exposition photo baptisée Obra en Proceso / Work in Progress.

StartUp Perú « Emprendedores Innovadores »

«Programa StartUp Perú»

¿Tienes una idea innovadora? ¿Una proyecto que siempre quisiste poner en práctica pero no lo hiciste porque te faltó el apoyo técnico y financiero? ¿Que esperas para hacerlo realidad?

¿Que cosa es?

StartUp Perú es una iniciativa del Estado Peruano liderada por el Ministerio de la Producción, que tiene por objetivo promover el surgimiento y consolidación de nuevas empresas peruanas que ofrezcan productos y servicios innovadores, con alto contenido tecnológico, de proyección a mercados internacionales y que impliquen la generación de empleos de calidad.

StartUP PERU

En definitiva, una herramienta y a la vez una oportunidad para los emprendedores innovadores con la finalidad que tengan una vía para llevar adelante sus ideas de negocio de alto valor agregado y contribuyan al desarrollo del país.

Además, Startup Perú constituye también una plataforma de encuentro y colaboración para todos los actores de la comunidad Startup del país, y así también un punto de enlace con redes de colaboración internacional.

¿Cómo nace?

Apoyo a la StartUP PERU

El Ministerio de la Producción decidió lanzar este proyecto a finales de 2012 y su maduración se realizó a lo largo del presente año. Esta iniciativa se sustenta en la gran habilidad que posee el ciudadano peruano para desarrollar soluciones creativas a problemas complejos, y en su fuerza emprendedora, que ya es reconocida a nivel mundial.

La idea nace de la imperiosa necesidad del país de modificar su tejido empresarial obsoleto y poco diversificado hacia uno de mayor valor agregado, donde los nuevos emprendimientos no sean solo de subsistencia, sino que nazcan con los elementos suficientes para diferenciarse, sobrevivir, crecer y expandirse en el tiempo.

 ¿Como funciona?

Solo necesitas conectarte a su página web, donde encontrarás todos los requisitos necesarios y las fechas para la nueva convocatoria. Si tu idea viene seleccionada recibirás un capital semilla y una entidad incubadora te apoyará en el plan de negocios, marketing e infraestructura. ¿Que esperas? Rellena el formulario online y no pierdas la oportunidad de ser el próximo emprendedor peruano.

Ejemplo de éxito

StartUP Peruana en Francia

La startup peruana TUPUY se ha convertido en el audioguía oficial de la Basílica Sagrado Corazón de París (Sacre Coeur de Paris en francés), el segundo monumento más visitado de Francia.

Tupuy es una StartUp, creadora de una aplicación para móviles que contiene las audioguías de los museos y monumentos del mundo. Además, forma parte de la cartera de empresas para la cual Promperú viene trabajando con el fin de lograr su internazionalización.

La propuesta fue bien acogida por la Basílica y con el decidido apoyo de su personal, así como del trabajo realizado desde Lima por Tupuy y la OCEX París, se ha logrado que esta empresa peruana sea hoy el audioguía oficial de este importante monumento de Francia. La audioguía de la startup ya se encuentra en la página web de la Basilique du Sacré Coeur.

 

Le Panama, sport et détente: Cocktail idéal ?

Ce petit pays situé dans le sud de l’Amérique centrale, est encore méconnu par beaucoup. Le Panama ne se résume bien sûr pas uniquement à son canal. Trop souvent considéré comme une simple destination balnéaire, celui-ci possède une abondance de richesse et de trésor bien gardé dont vous ignorez sûrement l’existence. A travers cet article, nous vous ferons voyager d’ouest en est en un clin d’œil

Les trésors gardés du Panama

Vue du Panama
Vue aérienne du Panama (sept 2015)

 

Pourquoi le Panama est-il idéal pour votre future destination de vacances? 

Même si le Panama semble petit en apparence (78 569 km2) , celui ci possède un territoire riche et impressionnant grâce à la diversité de ses climats qui façonne ses nombreux paysages. Un autre atout far du Panama est l’abondance de sa biodiversité regroupé dans un aussi petit pays. Malgré tout cela, cette destination touristique est encore très confidentielle et rare sont les personnes y allant passer leurs vacances. Contrairement aux autre pays d’Amérique Latine ayant succombés au tourisme de masse, le Panama est encore largement préservé de l’industrie touristique.

Au Panama, il y en a pour tous les goûts: de la plage, en passant par la randonnée, ou par les ballades en fôret, chacun y trouve son compte. Pour vous y rendre vous pourrez trouver quelques séjours organisés ou quelques croisières faisant une escale au Panama. Mais quels sont ces trésors qui vous convaincront d’acheter vos billets d’avion pour vos prochaines vacances?

 

Premier atout: les plages 

Situé entre le Costa Rica à l’Ouest et la Colombie à l’Est, le Panama délimite le continent Américain en deux parties Nord et Sud. Ouvert sur les 2 océans, le Panama vous offre 2866 km de côtes avec toutes les sortes de plages pour tous les goûts possibles et inimaginables. Qu’il s’agisse de criques sauvages, de plage de sable blanc, de récifs coralliens ou de plage de galets, vous aurez aussi la possibilité d’accéder à de nombreuses îles ou archipels (San blas, Las perlas, Boca del Toro ….) par l’intermédiaire d’une ballade en bateau.

Plage-Crique du Panama
Archipel San Blas, îles paradisiaques du Panama

 

Archipel du Panama
Isla Contadora, Ile principale de l’archipel de Las Perlas

 

Deuxième atout: les montagnes

Après avoir bronzé au bord de la plage pendant plusieurs heures, vous pourrez ensuite vous rafraîchir en faisant une belle ballade en montagne, car ce pays est aussi coupé d’Est en Ouest par une succession de chaînes montagneuses. La Sierra de Tabasara pénètre dans le pays par l’ouest avec une altitude moyenne de 1525 m. A l’est du pays, la cordillère de San Blas et la Serrania del Darrien avec une altitude moyenne de 915 m. Vous pourrez donc y  faire quelques marches ou randonnées pour les plus aguerris d’entre vous.

Montagne du Panama
Cerro Fabrega. Chaine de montagne – Panama

Troisième atout: Les parcs nationaux

Il existe 15 parcs nationaux au Panama classés selon différentes appellations telles que: refuges, réserves, zones récréative, parc récréatif etc… Ces 15 parcs nationaux couvrent environ près de 33% du territoire Panaméen. Les voici:

  • Parc naturel Métropolitain
  • Parc international La Amistad
  • Parc national Marin Isla Bastimento
  • Parc national Omar Torrijos
  • Parc national Camino de Cruces
  • Parc national Portobelo
  • Parc national Cerro Hoya
  • Parc national Marin Golfo de Chiriqui
  • Parc national Sarigua
  • Parc national Volcan Baru
  • Parc national Isla Coiba
  • Parc national Altos de Campana
  • Parc national Soberania
  • Parc national Chagres
  • Parc national Darien

Ces parcs nationaux possèdent un atout primordial qui est celui de regrouper la faune et la flore en un seul endroit. Vous y trouverez de nombreux trésors tels que: de belles forêts humides encore préservées, une végétation comparée à un petit paradis, une variété d’espèces d’animaux dont vous ignorez sûrement l’existence.

forêt du Panama
Parc national Chagres

 

Forêt du parc national du Panama
Parc national Coïba

Quatrième atoutLa faune

Même si le Panama est le plus petit pays de sa région, celui est également l’un des plus riches en matière de biodiversité, c’est à dire au niveau de sa faune. En raison de sa proximité avec l’Amérique du sud et grâce notamment à ses nombreux climats, le Panama est pourvu de nombreuses espèces animales. Il possède plus de 10.115 espèces de plantes, 229 espèces de reptiles et 179 espèces d’amphibiens. C’est pourquoi, contrairement à ses voisins le Costa Rica et le Nicaragua, le Panama est le premier pays  a posséder autant d’espèces dans le domaine des poissons, des mammifères etc…

Laissez vous emporter par les espèces les plus colorées et les plus inattendues…

grenouille du Panama
Dendrobates pumilio
autre spéciment de grenouille du Panama
Agalchnis callidryas
Paresseux du Panama
Paresseux à trois doigts

 

tortue marine du Panama
Eretmochelys imbricat
Léopard du Panama
leopardus pardalis
singe du Panama
Saguinus geoffroyi

 

Cinquième atout: Le pays du sport

Et si vous n’êtes pas sensibles au charme de l’espèce animal, venez dépenser votre énergie ici: Vous verrez tout est possible au Panama! Grâce à ses nombreuses plages, à ses immenses forêts, ses chaines montagneuses les plus sportifs seront servis! Vous aurez le loisir et le choix de pratiquer: Surf, Kitesurf, Planche à voile, Parachute, Plongée sous marine (avec ou sans bouteille), Voile, Navigation, Pêche, Jet ski, Ski nautique, Rafting, Kayak, Canoé, Canopy tour, Trekking, Escalade, Tennis, Squash, Vélo, VTT, Equitation, marches en montagnes, randonnées etc…

Ne vous enfermez plus pour faire du sport, venez prendre un bol d’air frais  tout en vous dépensant à l’air libre. 

rafting au panama VTT au panama

 

Jet ski au panama  plongée sous marine au panama

 

 

Vous hésitez encore ?

 

Ne perdez pas une minute! Cliquez sur le lien ci-dessous pour venir nous rejoindre:

http://www.liligo.fr/ 

 

Le Brésil, des trésors méconnus – Le Jalapão.

Grand comme environ 17 fois la France, on limite encore trop souvent ce géant sud-américain à ses villes côtières et ses littoraux bondés de touristes. Pourtant, même si Rio de Janeiro mérite bien son surnom de « Ville merveilleuse », ou que l’on comprend l’engouement que suscitent les côtes bahianaises, il existe des endroits incroyables au Brésil qui valent la peine qu’on fasse des kilomètres (souvent des milliers) pour les atteindre. Le Jalapão, micro-région faisant partie de l’Etat central du Tocantins, est mis à l’honneur dans cet article.

Le « Parque Estadual do Jalapão »

Les paysages arides et secs du Jalapão se mêlant aux montagnes sont la représentation parfaite du cerrado brésilien. Tocantins Brésil

Alors que pour les Brésiliens, tout ce qui n’est pas littoral n’est pas valorisé, ce parc est une mine de paysages diversifiés et à couper le souffle. Au sein du parc naturel aride et sec du Jalapão d’une superficie de près de 34 000 km2 se tisse une toile de rivières d’eau limpide, se nichent des cascades et des points d’eau étonnants et rares, que l’on trouve pourtant par dizaine dans la région. Que ce soit descendre les cascades en rappel, faire du rafting, du canöe ou simplement profiter des nombreuses randonnées, le Jalapão offre un panel d’activités variées adaptées à tout type de voyageur.

Crée en 2001, le Jalapão est un parc naturel qui se situe dans la région centrale du Tocantins.

La région tire son nom d’une plante appelée « Jalapa », assez commune dans le Nordeste brésilien, parente de la « Belle de Nuit « . On considère que la ville de Ponte Alta do Tocantins est une des principales porte d’entrée dans le parc du Jalapão. Voir carte des trésors du Jalapão ici (en portugais).

Trésor du Jalapão numéro 1 : Les dunes

Véritable paysage de carte postale, ces dunes de sable fin et orangé peuvent parfois atteindre les 40 mètres de hauteur. Alors que ce soit pour les escalader et admirer un point de vue exceptionnel, ou pour les descendre en courant et atterir dans la rivière d’en bas, elles sont un point d’arrêt indispensable pour tout visiteur qui parcourt le Jalapão.

Le must : admirer le coucher du soleil depuis le sommet…en amoureux ou pas!

Au milieu du cerrado Tocantins au Brésil se dressent des dunes de sable du Jalapão, pouvant atteindre 40 mètres de hauteur. On peut les escalader pour y admirer le coucher du soleil
Dunes orangées au milieu du cerrado – Jalapão, Tocantins, Brésil.

Trésor du Jalapão numéro 2 : Les nombreuses cascades et points d’eau

Vos longs treks dans le Jalapão seront souvent récompensés par une baignade dans des lieux magiques et isolés. Les cascades, grandes ou petites, et les fervedouros. Ces derniers sont de vraies oasis de fraîcheur et de splendeur au milieu d’une végétation luxuriante. Les fervedouros sont en fait des sources d’eau, qui sont la résurgence de rivières souterraines. Ce sont de petits bassins d’eau naturelle qui ne peuvent pas contenir beaucoup de personnes en même temps. Il en existe une dizaine dans tout le Jalapão.

Cahoeira da Velha

Littéralement « Cascade de la Vieille », cette cascade est une des attractions principales de la région. Du haut de ses 15 mètres de hauteur, sa forme de fer à cheval s’étale sur une centaine de mètres. C’est un spectacle imposant, dans lequel la nature nous livre toute son exubérance et sa force.

Petit point culture : Selon la légende, son nom serait une référence à l’esprit d’une vieille femme qui aurait vécu pendant longtemps à côté de la cascade et qui venait contempler pendant des heures l’écume blanche formée par la chute d’eau. Quand elle mourut, son esprit a continué à errer dans le coin.

Comme la vieille dame, admirez l'écume formée par la chute de l'eau pendant des heures
Cachoeira Velha : on ne s’y baigne évidemment pas, mais c’est un plaisir pour tous les sens.

Fervedouro de la communauté de Mumbuca

Aussi connu sous le nom de « Fervedouro da Glorinha », du nom de la mère du propriétaire du lieu, ce site est extraordinaire. Imaginez… Un vrai rêve… Baignoire d’eau transparente et tiède au milieu d’un écrin de nature tropicale, ce fervedouro nous fait sentir seuls au monde… L’eau qui surgit de terre exerce une telle pression au fond du bassin qu’il en devient impossible de s’y noyer.

Sauvage au milieu des palmiers bananiers, un bassin d'eau turquoise transparente pour baignade de rêve
Fervedouro Mumbuca : seul au monde au milieu de la végétation luxuriante.

Cachoeira da Formiga

C’est une petite chute d’eau qui ne paie pas de mine…Pourtant vous l’adorerez. A sa base se forme un puit d’eau cristalline d’un bleu turquoise magnifique, le tout niché au beau milieu d’arbres et de palmiers. Parfait pour nager et barboter.
La « Cascade de la Fourmi » tire son nom de la rivière éponyme.

Après quelques dizaines de minutes de marche sous un soleil brûlant, une baignade bien méritée dans la cachoeira da formiga, d'un bleu turquoise magnifique.
La cachoeira da Formiga est petite mais c’est l’une des plus agréables cascades de la région.

Fervedouro do Buriti

Le « Fervedouro do Buriti » tire son nom du buriti, le fruit d’un palmier natif du cerrado, ces grandes savanes arides et sèches comme il en est dans le Jalapão. Des buissons denses de plantes entourent ce bassin d’eau, ce qui fait que contrairement à la plupart des fervedouros, celui-ci est peu ombragé.

Au milieu d'une végétation luxuriante, un bassin d'eau clair turquoise transparente pour baignade de rêve
Le fervedouro do Buriti vous offrira une baignade tiède et agréable.

Fervedouro do Buritizinho

Son nom signifie « petit buriti ». Ce fervedouro est sans doute celui où la couleur de l’eau nous fait le plus rêver… peu entouré par de la végétation, ce bain est d’un bleu clair limpide! Le mélange de vert des bananiers environnants avec le bleu de l’eau est un vrai délice pour les yeux…

Au milieu des palmiers bananiers dans un endroit isolé, un bassin d'eau turquoise pour baignade de rêve
Eau transparente teintée de bleu turquoise, le fervedouro do Buritizinho invite à la baignade.

Trésor du Jalapão numéro 3 : Cânion Sussuapara

« Sussuapara » devrait s’écrire « Suçuapara » selon la graphie indigène tupi-guarani, langue d’où est il tiré. Il désigne une espèce d’animal, le cerf des pampas, présent dans le cerrado.
Ses parois de 25 mètres de hauteur empêchent le soleil d’y pénétrer, conférant au canyon un aspect de sanctuaire de fraîcheur caché au sein de la savane brûlante du Jalapão. L’humidité et l’obscurité des lieux permettent le développement de lianes et de fougères, végétation bien différente de celle que l’on trouve ailleurs dans le Jalapão. Le petit ruisseau blotti au fond du canyon était auparavant une rivière abondante, malheureusement, le tarissement de sa source menace aujourd’hui le Rio Suçuapara de disparition. On peut cependant aisément y tremper ses pieds pour se rafraîchir, et une petite cascade d’eau de 5 mètres nous offre un massage bien mérité après les kilomètres engloutis pour atteindre le Caniôn Suçuapara.

Le canyon Sussuapara ou Suçuapara, véritable havre ou sanctuaire de fraîcheur après de longs kilomètres de marche dans le cerrado (savane) brésilien. Tocantins, Brésil.
Suçuapara ou le havre de fraicheur après une balade brûlante…

Récapitulons

  • Le Jalapão, c’est :
    1. De belles dunes de sable orangé pour admirer un paysage à couper le souffle
    2. Des cascades rafraîchissantes
    3. Des fervedouros, piscines naturelles d’eau cristalline au milieu d’une végétation luxuriante (le rêve…)
    4. Un canyon étonnant qui fait office de refuge de fraîcheur au milieu de la savane brûlante
Les paysages diversifiés sont certes magnifiques, mais…le Jalapão, c’est aussi une culture et de l’artisanat!

Trésor du Jalapão numéro 4 : Le capim dourado

Le Capim Dourado est une plante qui pousse beaucoup dans l’état du Tocantins. Sa principale caractéristique est la couleur dorée de ses tiges qui lui a donné son nom en portugais et qui signifie « herbe dorée ». Sa cueillette est très réglementée et ce sont les communautés alentours qui les utilisent pour fabriquer des bijoux ou des objets de décoration.

Dans la communauté de Mumbuca, où se trouve le fervedouro éponyme, la tradition de tressage du Capim s’est transmise de génération en génération. Certains membres de cette communauté racontent qu’ils ont appris les techniques avec leurs ancêtres indiens.

Cette vidéo vous renseignera sur la plante et les techniques de fabrication des objets :

En espérant que tous ces trésors vous auront donné envie…

La prochaine fois que vous irez au Brésil, pensez au Jalapão !